• Sin nombre : Cary Fukunaga

    Les pays salles d'attente.
    Au-delà de la violence des bidonvilles et puisqu'il paraît que le cerveau fonctionne par associations au connu, j'ai revu cet ennui caractéristique des pays du tiers-monde, quand le désoeuvrement conséquent à l'absence de perspective abandonne les gens dans une passivité sans borne. Attendre comme un Corse antédiluvien l'avènement de la catastrophe, de l'inimaginable qui galvanisera la torpeur en lueur de vie. Il n'y a rien à faire, rien à espérer. Au Maroc où j'ai vécu, des gens s'asseyaient au bord des routes, aux murs des maisons et attendaient. Quoi ? L'occasion. La mort. Ce temps après lequel on court ici, là-bas ils l'écoutent couler. Grain après grain.
    Ainsi si on se prend à rêver, premières démangeaisons de la gangrène, on rêve de partir. "Là bas, n'y va pas" où quand tout est impossible tout paraît possible. Il y a cette fille qui du Honduras devra traverser le Mexique pour passer la frontière et qui croisera le destin de Casper, un jeune Mexicain qui a cédé à la tentation de la mafia pour se sortir de la misère. Le film permet ainsi une incursion dans le cloaque des gangs où les leaders maculés de tatouages vous ragent de dents. Ils ne connaissent de loi que la leur. Casper devra les fuir pour avoir tranché la jugulaire de l'un deux. S'ensuit une chasse à l'homme qui rapprochera les adolescents.
    Le scénario est bien fagoté et palpitant jusqu'au bout. Je garde des réserves quant aux rôles des jeunes filles. Il y en a deux. La première, petite amie de Casper, à cause de qui il commettra son crime et la deuxième, la Hondurienne citée plus haut. Sans doute ai-je oublié à quoi ressemble une adolescente mais quand même, je les ai trouvées particulièrement chieuses. Fières, impulsives, inconséquentes. Bref, à gifler. J'ai donc estimé un peu réducteur de retrouver ces mêmes qualités chez ces deux personnages. Mais sans doute est-ce moi qui ne suis plus dans le coup. Ou qui s'illusionne sur le fait que femmes elles ne sont plus ainsi.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :